Est-il permis d’emporter du CBD en avion ?

Le CBD peut être un outil très utile pour gérer l’anxiété, raison pour laquelle tant de personnes en consomment. Ainsi, lorsque vous prenez l’avion et que la panique vous envahit, le CBD peut s’avérer très utile. Mais est-il légal d’embarquer avec du CBD dans un avion ?

Des voyages en avion plus agréables grâce au CBD

Les personnes qui souffrent d’anxiété, de stress ou même de phobies pendant les voyages aériens peuvent trouver un soulagement en prenant de l’huile de CBD. Cela leur permettrait de faire face à ces sentiments anxieux pendant de longs vols et serait une option plus sûre que de boire de l’alcool dans un avion, qui peut entraîner une déshydratation et modifier le comportement.

A lire également : Comment organiser son voyage touristique ?

Voyager en avion peut être stressant, mais le CBD peut aider à rendre l’expérience plus confortable. Il peut faciliter l’endormissement et soulager la tension musculaire accumulée pendant le trajet, même si vous n’êtes pas aviophobe. Pour aller plus loin, vous trouverez plus d’informations sur ce site.

Est-il autorisé de voyager avec du CBD dans un avion ?

Le cas de l’Europe

Si vous voyagez en Europe et que vos produits à base de CBD sont dans un sachet intact qui atteste de leur légalité, le transport ne devrait pas être un problème. En Europe, la détention et le transport de CBD ne sont pas considérés comme des crimes. Cependant, à cause de la présence de chiens policiers dans les aéroports, qui ne peuvent pas distinguer entre une fleur de chanvre avec ou sans THC, vous pourriez être soumis à un contrôle plus poussé. 

Dans le meme genre : Est-ce que la France est le plus beau pays au monde ?

Voici ce que vous devriez faire pour éviter tout incident :

  • N’oubliez pas de garder le reçu fiscal correspondant à votre CBD.
  • Prévoyez un peu de temps supplémentaire pour passer les contrôles de sécurité. 
  • Faites attention à ne pas être en possession de trop de produits à base de CBD. 
  • Si vous êtes interrogé, soyez franc et respectueux. 
  • Si les autorités vous le demandent, montrez-leur le contenu de votre sachet.

Pour éviter les contrôles et les retards, nous vous recommandons de transporter votre CBD avec un reçu fiscal et, si possible, sous une forme autre que les fleurs et les résines qui peuvent être facilement confondues avec des produits illicites. En bref, il est préférable de voyager avec de l’huile de CBD en soute plutôt que des fleurs de CBD dans votre bagage à main.

Le cas des voyages hors d’Europe

Il est fortement déconseillé de voyager avec du CBD lors de vols internationaux. Bien que le cannabis soit légal dans certains pays, le transport aérien de chanvre, même s’il ne contient que du CBD, peut entraîner des amendes et des sanctions très graves. À titre d’exemple, en Croatie, la possession de cannabis est punie d’une peine d’emprisonnement de 3 à 15 ans. Dans certaines régions, comme l’Afrique subsaharienne, la possession de cannabis est passible de la peine de mort.

Il est déconseillé de voyager avec du CBD à l’étranger, car les lois concernant ce produit peuvent varier d’un pays/état à l’autre. Évitez d’emporter du CBD sur un vol international, car vous pourriez vous retrouver avec des problèmes. Il est plus prudent de le trouver une fois arrivé aux États-Unis ou au Canada, où il est facilement disponible.

Previous post Comment réussir vos séjours de vacances en France ?
Next post 3 astuces pour profiter des vacances à Nice